Administration, finances et politique : transparence

Les dernières affaires, par exemple liées à la viticulture ou encore aux travers concernant la construction, ont démontré un manque de transparence sur le plan cantonal et communal. Il importe de prendre conscience que le « patron » dans la République est le peuple et qu’il a droit à l’information. Informer est donc un devoir étatique à l’égard du souverain !

Objectifs :

  • Il y a lieu de procéder à une analyse des bases légales, en collaboration avec le préposé aux données qui a dénoncé plusieurs lacunes en la matière, afin de déterminer si elles sont suffisantes pour garantir l’information nécessaire au peuple. Au besoin, il faudra adapter ces normes afin d’assurer une qualité d’information.
  • Les processus d’information doivent être affirmés pour l’Etat, les communes et les administrations. Un controlling doit être mis en place.
  • L’information doit être organisée de manière efficace en direction des médias et de l’Internet, en particulier des réseaux sociaux.

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *